Fin 70 début 80, les bateaux de course croisière couraient selon les règles de la jauge I.O.R. à cette époque les protos commençaient à devenir monstrueux, avec de formes torturées et des bosses, pour améliorer le rating. Le talent de Douglas Peterson, l'architecte du bateau, a été d'obtenir a rating égale une longueur de flottaison plus importante que sur les autres unités, tout en dessinant une carène harmonieuse. Les entrées d'eau en U sont fines et les sorties d'eau sont tendues et en V.

Le tirant d'eau est relativement important pour un bateau de croisière (1.86 m), mais raisonnable pour un bateau de course qui pourra dans les mers à marée, échoué le long d'un quai.

Petite originalité l'aileron de quille en fonte et recouvert d'une épaisse couche de stratifié. Oublié les mastics époxy, ponçages et peintures multiples. La quille sera traitée comme le reste de la carène.

La grand voile à un très grand allongement, ce qui implique de faire soigneusement les réglages pour avancer et, ne représente en surface que moins de 50% de la surface du génois médium.

Le déplacement est assez fort, certaine unité du même architecte et de mêmes dimension sont plus légères de 1600 kg. En croisière on appréciera la possibilité de surcharger le bateau.

Le gros œuvre est soigneusement construit en mat et rowing alternés. Le pont est en sandwich balsa. Sur les premières unités le pont était contre-moulé. Par la suite le chantier a préféré habiller le pont d'un fin contreplaqué recouvert de Skaï.




Show34 version croisiere

Sur la version course, la cabine arrière, bien à la mode n'était pas prévue. Elle fut installé a l'emplacement de la table à carte, qui articulée peut s'escamoter.

La cuisine est grande et pourvue de nombreux tiroirs en teck.

La hauteur sous barrot est modeste : 1.80 m dans la descente.

Caractéristiques

  • Architecte : Douglas Petterson
  • Chantiers : Barberis
  • Longueur de coque :10.30 m
  • Longueur de flottaison : 8.30 m
  • Largeur au maitre bau : 3.40 m
  • Tirant d'eau : 1.86 m
  • Déplacement : 4900 kg
  • Lest : 2000 kg
  • Surface de voile : 71 m2
  • Surface de spi : 110 m2

Au plan des performances on peut souligner un excellent passage dans le clapot et de bonnes performances au près à condition de régler correctement le bateau. De par la taille du safran la barre peut dérouter au début surtout par mer formée au portant. Mais en croisière le bateau est assez facile à mener.