liberté, petite croisiere de herbulot

Le voilier est grée comme un dériveur léger ce qui impressionné les chroniqueurs de l'époque (1964).

Construit avec des panneaux de contre-plaqué et avec un soucis de minimiser les couts qui aboutissent à des emménagements faisant pacotille, dont certain tel la table à carte (un simple feuille de C.P) étaient rapidement inutilisables.


interieur du liberte

Le roof était construit en polyester, mais les premiers modèles n'étaient pas revêtu d'antidérapant et étaient trop souples.

caractéristiques

  • Longueur de la coque : 6.18 m
  • Longueur de flottaison : 5.35 m
  • Bau maxi : 5.17m
  • Bau flottaison : 1.89 m
  • Tirant d'eau dérive haute : 0.67 m
  • Tirant d'eau dérive basse : 1.19 m
  • Hauteur sous barrot : 1.40 m
  • Déplacement en charge : 990 Kg
  • Surf. foc : 6.41 m2
  • Surf. Grand-voile : 12.39 m2

Alors pourquoi parler de ce voilier : tout simplement parce qu'il a été très bien dessiné avec des volumes équilibrés et que le gréement aujourd'hui n'est pas vraiment dépassé... Bon on met des bastaques et un peu plus de surface de voile et çà roule.